dimanche, janvier 15, 2006

Un joli ravin encaissé à Polystic, à St Denis-Catus



A l’Ouest de la commune, longeant la route d’accès à la Garnonne, il forme un paysage de Fougères inédit bien visible en ce 14 Janvier, sous un couvert forestier ombragé bien plus sombre en été.

La fougère dominante, c’est le Polystic à soies, Polystichum setiferum; plus d’une centaine de touffes bien étalées dont les frondes vont persister jusqu’au printemps.
C’est donc une station importante à signaler.

La sécheresse de l’été 2005 ne semble pas l’avoir affectée.

Ce n’est pas une rareté en Bouriane, où elle affectionne ombre, fraîcheur et humidité atmosphérique sur un sol un peu acide.

Les pinnules dissymétriques sont attachées sur l’axe de la penne par un petit pétiole, avec une oreillette à la base; leurs dents sont terminées par une soie.

D’autres Fougères sont présentes sur ce lieu: en particulier la sous espèce borreri du Dryopteris affinis, qu’on ne distinguait pas dans les flores anciennes de la Fougère mâle, Dryopteris filix mas. C’est affaire de spécialiste.

Il y aurait un inventaire précis à faire des plantes de ce fossé; sa profondeur, ses rives presque verticales témoignent de l’importance de l’action érosive de l’eau dans le sol tendre de ce terroir de sables, d’argiles et de galets; heureusement les racines des arbres sont encore là pour retenir efficacement l’humus et le sol.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home