vendredi, juin 20, 2008

Le pauvre botaniste chez les chasseurs (suite)

Ce 18 Juin, en Commission de la chasse, on a planché sur les nuisibles.

Il s'en passe des belles dans notre beau département.

Ce printemps, les Renards ont mangé des canards.

Pour l'éleveur, sûr, les Renards sont des connards et des salopards

Pour le naturaliste, les Renards n'aiment pas trop l'effort; comme tous les prédateurs, ils vont se nourrir là où le garde manger est bien rempli et pas trop fatiguant à ouvrir.

Les Renards ne sont donc que de vilains flemmards.

Conclusion: pour mettre tout le monde d'accord, sans retard, il faudrait penser à bien enfermer ses canards, le soir, pour les protéger du Renard.

Un peu nul, ce texte, mais je ne suis pas Ronsard.


Libellés : , ,

2 Comments:

Anonymous Danis said...

Joli texte. Et avec renarde, ça donne quoi ?
Je trouve franchement les humains trop égoïstes : notre renarde élève ses petits tout de même, elle ne se deviendra pas végétarienne pour le plaisir d'un éleveur qui oublie de rentrer ses canards le soir tout de même !
Merci de nous montrer de temps en temps toute l'absurdité humaine cher J-P-J

mardi, juin 24, 2008 12:09:00 PM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Les renardes ont droit à toute ma considération; et puis c'est amusant de voir comment le renard suscite l'intérêt depuis toujours, depuis le moyen âge. Et ça se renouvelle maintenant dans les blogs, n'est ce pas Donna, y compris au milieu des Plantes des jardins et des chemins.

vendredi, juin 27, 2008 5:51:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home