samedi, septembre 16, 2006

L'Epilobe à feuilles de Romarin



Petit reportage photographique sur une plante rare du département: Epilobium dodonei Villars.
La liste des espéces d'intérêt patrimonial présentée dans la Charte du Parc naturel régional la classe dans le groupe des espèces de valeur patrimoniale exceptionnelle avec 23 autres espèces.
Chaque année depuis 1980, je rencontre cette plante à la même station de St Martin de Vers notée en 1977 par Virot et Besançon d'après la publication de M.Bournerias datant de 1947. C'est dire si malgré une situation assez exposée, cette belle plante à grandes fleurs bien visibles est connue des botanistes depuis soixante ans.

La publication de Virot et Besançon est facilement accessible à toute personne cherchant à prendre connaissance des caractères particuliers de la flore du Lot. Elle donne clairement la situation de cette plante qui n'est pas rare dans d'autres départements français, comme l'Aveyron, ou les départements alpins : le Lot est le département le plus occidental. Je la connais bien dans le Gard, au bord de la route qui va du Vigan à Alzon, dans cette même situation de terrains sablo-marneux un peu suintants, mais bien exposés. Ailleurs dans les Alpes en particulier, on la trouvera dans les lits des rivières un peu torrentielles sur des graviers ou des alluvions, parfois en population importante.

A St Martin, elle semble avoir un peu souffert de la sécheresse de cette année; les plantes sont rabougries, je n'en ai repéré qu'une en fruits.

1 Comments:

Blogger Helene Pellecuer said...

Il me semble avoir vu cette plante au-dessus du vieux vilage de Mérindol dans le petit Luberon dans le Vaucluse. Je ne la connaissais pas. J'aimerais vous envoyer la photo que j'ai prise pour me dire si il s'agit bien de Epilobiummdodonei Villars/Users/omarkhebichat/Pictures/iPhoto Library/2006/09/18/IMG_4040.JPG

jeudi, septembre 21, 2006 9:53:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home