mardi, janvier 23, 2007

Sous-bois en hiver

Promenade paisible près de chez moi.

Je remonte de St Denis Catus.

La route serpente sur le flanc de la colline, en flanc Nord de la vallée du Vert.

D'abord, là où le brouillard séjourne en automne, une charmaie.

Sur calcaire, on passe progressivement à la chênaie pubescente claire.


En hiver, les arbustes en sous bois se repèrent aisément:




Le sous bois de genévriers un peu prostrés, sur le calcaire Secondaire ( âge Jurassique).




Apparait ensuite un sous-bois de Daphne laureole qui va bientôt fleurir, sur altérites (terrains Tertiaires).


Et puis on arrive à un sous-bois particulier, que je connais depuis plus de trente ans, au moment où les bacs à déchets gris et vert n'existaient pas. Depuis, une déchetterie modèle fonctionne à quelques kilomètres de là. Et je reçois régulièrement dans ma boite aux lettres le "Journal du tri", fort bien fait, que je lis et conserve.

Il n'empêche: on est ici en tête de vallon; les eaux de pluies qui tombent ici doivent récupérer quelques produits et les transporter dans le Vert, plus bas.

Alors, est-on en présence" d'oubliés du tri" ? A moins qu'on ait voulu justifier un slogan local diffusé abondamment qui nous promet "une surprise à chaque pas "?

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home