vendredi, mars 23, 2007

Et que ça saute ...

Sur le haut de ce mur de pierre, à deux pas du super marché, à ma hauteur, les Cardamines hérissées (à la base seulement, la tige est glabre) ont terminé leur cycle annuel.

Les siliques sont très mûres, prêtes à s'ouvrir au moindre contact en projetant brutalement les graines minuscules dans le voisinage.





Je les ai effleurées à peine, et surtout en fermant bien les yeux.

J'ai senti mes mains bombardées par les graines.

L'avenir de ces petites Brassicacées éphémères est maintenant assuré dans le secteur.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home