jeudi, juin 26, 2008

En bordure de forêt, rencontres du soir.


Ciel d'orage au Sud, ce soir; au dessus de nous les nuages sont encore colorés.

Il fait doux, très doux.

Au dessus du Quercy blanc, au delà de la vallée du Lot, des éclairs verticaux

Des grondements sourds. L'orage monte.

C'est un soir d'envol pour les Lucanes Cerf volant mâles qui quittent les bois assombris pour des espaces plus ouverts. Espoir d'une rencontre peut être.. Ils s'élévent bruyamment du dessus du toit de la maison, le corps presque vertical, ailes et ornements déployés, symboles sexuels aériens. J'aime ces élans un peu balourds pour perpétuer l'espèce



La lumière décline, il est temps maintenant de fermer les volets.

J'ouvre mon journal: chez nous, c'est le temps des réunions pour la chasse. Chaque village a la sienne, renouvelle son bureau et prépare la saison prochaine.

Fortes paroles d'un nouveau président, au chef lieu du canton:" Je ne suis pas pour engraisser les renards, il faut les réguler"....

Allez, on va faire plaisir à notre ami Danis...A sa demande, on féminise un peu le propos de cette assemblée de mâles...

"Je ne suis pas pour engrosser les renardes...

et c'est moi qui ajoute: il faut bien rigoler...".

Libellés : , , ,

2 Comments:

Blogger saint-marc said...

et le lendemain, comme en Brenne, où, dans les territoires de chasse du Faucon hobereau, tu découvres des dizaines de têtes desdites lucanes ...

samedi, juin 28, 2008 6:32:00 AM  
Anonymous Danis said...

Ah ! Ah ! merci J-P-J.
A trop féminiser on arrive à des phrases très amusantes en effet : "engrosser une renarde"...c'est vraiment formidable ! J'apprécie énormement ce clin d'oeil de votre part.
Bon dimanche J-P-J
Danis

dimanche, juin 29, 2008 1:49:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home