mardi, août 08, 2006

Sorghum halepense


Le Sorgho d’Alep, l’herbe de Cuba, ce sont des noms qui parlent de voyages plutôt lointains pour une grande graminée facilement repérable par tous en cette saison le long du Lot dans sa traversée de Cahors et notamment sur la rive droite au niveau du pont qui mène au quartier de Cabessut.

Dans cette ville, il est amusant de constater qu’on installe facilement dans les jardins et parterres municipaux des graminées exotiques cultivées à effet décoratif, et qu’en même temps, Sorghum halepense (L.) Pers. aussi élégante, est fauchée administrativement à la rentrée de Septembre, ce qui d’ailleurs ne semble pas l’affecter outre mesure étant donné la vitalité de son rhizome.



La plante est fort bien figurée dans les Fleurs d’Afrique tropicale sur le site du CIRAD de Montpellier .
Des détails supplémentaires et la carte de sa répartition dans les cultures sur le site de l’INRA (HYPPA).
C’est aussi l’occasion de visiter l'herbier virtuel de Josette Argaud, botaniste des Pyrénées Orientales qui en fait une bonne présentation .

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home