samedi, janvier 28, 2006

Gremil


Grémil, nom masculin,plante aux fruits libres et très durs, appelée aussi herbe aux perles (famille des Boraginacées) nous apprend le petit Larousse. Si on cherche l’origine de ce nom, c’est probablement une contraction de grain de mil, allusion aux dimensions millimétriques des fruits secs, blancs nacrés,brillants évoquant des perles . Le nom latin de genre Lithospermum (lithos = pierre, sperma =graine) évoque la dureté de ces fruits confondus avec des graines
.
C’est ainsi que Lithospermum officinale,le Grémil officinal, nous apparaît en plein hiver, squelette végétal noirci où les akènes (= fruits secs) couleur de neige restent bien attachés. Sur les quelques feuilles séchées, les nervures médianes et latérales saillantes restent bien visibles sur la face inférieure.

Pour en profiter pleinement tout l’hiver, nous avons introduit dans le jardin sauvage cette plante vivace à souche épaisse développant une touffe de tiges rameuses, qui passe plutôt inaperçue sur les bords de chemins et de champs, ainsi que sur les lisières forestières qu’elle fréquente. Bien que signalée sur calcaire, elle semble chez nous s’accommoder de la terre maigrichonne où nous l’avons installée. Les fleurs blanchâtres sont peu visibles en mai juin.

D'autres détails ici

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home