vendredi, juillet 13, 2007

Crise de croissance.

Comme des badauds autour d'un cracheur de feu, dans un spectacle de rue, les autres arbres font cercle autour de lui depuis des années.



C'est le mange pancarte qui a suscité l'étonnement de Nathanaël, le petit fils photographe.




On l'oublie trop souvent.

Les arbres demeurent des êtres vivants. Et comme tels, ils peuvent avoir des problémes.
Souvent provoqués par les hommes.

Libellés : , , ,

2 Comments:

Anonymous Danis said...

Quelle belle philosophie de la vie et quels jolis reportages nature, je ne me lasse de venir me cultiver à la Bouriane verte, un peu comme une source naturelle. Merci mille fois de ce site à recommander et à consommer sans aucune modération.
Vertes amitiés.

mardi, juillet 17, 2007 8:39:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Merci, Danis pour votre attention à mes petites histoires et pour tous ces compliments ; habitant près des bois, en pleine campagne, dans un milieu naturel assez préservé, il me suffit d'ouvrir les yeux et d'essayer de relater au mieux les minuscules événements de la vie des êtres vivants,végétaux et animaux, qui m'entourent et partagent avec moi le même air, la même eau et la même lumière. Naturellement vôtre.

mardi, juillet 17, 2007 10:03:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home