dimanche, juillet 01, 2007

De Candolle dans la Dépêche.

La Dépêche du Dimanche: lecture distraite et rapide:
sports, faits divers, vacances, jolie fille, festivals...

Le menu habituel en cette saison... quoi.

Et puis, je tombe en arrêt, comme un chien qui aurait trouvé une truffe;

Surprise : une photo de botanistes en action, une carte.

Voici le détail:


Point de départ: la fin du siécle des Lumières:

Augustin-Pyramus de Candolle (1778-1841)

Un grand nom de la botanique et des prénoms,le deuxiéme surtout (Merci, Ovide),qui ravissent mon oreille.

Paris, Montpellier, Genéve, trois lieux de travail.

Pas assez de place ici pour expliquer son oeuvre.

Des herborisations dans toute la France: en 1807, il y a deux cents ans, un voyage dans les Pyrénées. En mars 1808, il arrive à Montpellier. En 1816, il quitte la France et rejoint la Suisse, sa terre natale.

Cette année des botanistes sur les traces de ce périple: c'est le sujet d'une demi-page illustrée dans la Dépêche du Dimanche aujourd'hui: Haut Vallespir. Ces jolies fleurs du GR10.

On trouvera tous les détails ici.

Et puis, merci à Elisabeth qui nous signale en commentaire, un joli buste de ce grand botaniste au milieu des arbres.

L'occasion aussi de citer, pour le recommander, un livre paru en 2004 dans la Bibliothéque d'Histoire des Sciences chez Georg éditeur:






Augustin-Pyramus De Candolle : Mémoires et souvenirs 1778-1841,

gros travail d'édition de Jean-Daniel Candaux et de Jean-Marc Drouin.

Egalement une communication de ce dernier au Colloque Voyages en Botanique en 2005 à Besançon, sur De Candolle Un botaniste philosophe.

C'est Jean Marc Drouin, alors professeur de philosophie en lycée, préparant alors sa thése, qui avait fait découvrir dans les années 80, aux enseignants naturalistes de base dont j'étais, les premiers rudiments de l'Ecologie et son Histoire, paru depuis en poche dans la collection Champs de Flammarion, avec l'absolue nécessité de replacer dans le temps et dans l'espace la genése des concepts fondateurs de cette Science.

Mais avec tous ces détours, nous nous sommes bien éloignés de la lecture dominicale de la Dépêche !!

Libellés : , , ,

4 Comments:

Blogger Elisabeth.b said...

Regardez comme son buste est en bonne compagnie, entouré d'arbres :

http://www.nedabei.net/jacquin/archives/2006/10/denkmal_de_candolle.php#more

dimanche, juillet 01, 2007 8:50:00 PM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Merci, Elisabeth pour ce lien que j'ai rajouté dans le texte sur Bouriane Verte

jeudi, juillet 05, 2007 2:32:00 PM  
Anonymous jean-marc saint-luc said...

revenant d'un bref séjour dans le bas-Médoc, j'ai également croisé un papelard sur ce bonhomme, dans Sud-OuestDimanche du 8 juillet 07 (sauf gourance...)

dimanche, juillet 15, 2007 5:14:00 PM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Normal..Le voyage se termine dans les Pyrénées atlantiques,où Sud Ouest doit être lu.

dimanche, juillet 15, 2007 11:30:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home