jeudi, janvier 29, 2009

Ecriture et paroles. Quelles en sont les auteures?

Qui a écrit ?
1) Une citation
Vouloir "corriger la nature" est une arrogante prétention, née des insuffisances d'une biologie et d'une philosophie qui en sont encore à l'âge du Néanderthal, où l'on pouvait croire la nature destinée à satisfaire le bon plaisir de l'homme.
Qui a répondu ?
2) Question -réponse
Au final, c’est quoi pour vous l’écologie ?

C’est notre maison. J’ai la conviction qu’on ne peut pas toucher à la nature sans que cela ait de conséquences sur l’homme. Quand vous dépassez les limites de la nature ça se retourne contre vous.


"Chers lecteurs, lâchez vos réponses et vos coms....."


6 Comments:

Blogger Elisabeth.b said...

J'ai trouvé, mais j'ai triché ! C'est de la faute à google. Voilà pourquoi je reste... silencieuse.
Oui c'est un indice.

jeudi, janvier 29, 2009 12:47:00 PM  
Blogger Jean Pierre J. said...

Le recours à google est permis et même recommandé...Merci de garder un moment le silence pour méditer sur le nombre d'années qui sépare les deux textes, ce qui permet de garder une petite flamme d'espoir pour entretenir la prise de conscience qui semble s'amorcer.

jeudi, janvier 29, 2009 1:19:00 PM  
Blogger COMBY said...

Il me semble que c'est Rachel Carson dans son livre Printemps silencieux.
autre citation du même auteur:
"Je suis pessimiste quant à l'avenir de l'espèce humaine, elle est trop ingénieuse pour son bien". Excellent...

samedi, janvier 31, 2009 10:49:00 AM  
Blogger Jean Pierre J. said...

Exact pour la citation. C'est bien dans ce livre de Rachel Carlson, et c'est à la dernière page. Mon livre est une traduction française parue en 1963.
Merci pour la participation et pour la deuxiéme citation.

Pour l'interview ? On attend encore un peu ? Elle est récente.

samedi, janvier 31, 2009 4:30:00 PM  
Blogger AnnJa said...

Regardons un peu du côté des nouvelles nominations au gouvernement dans
cet article du 27 janvier
sur le site de Libération !

dimanche, février 01, 2009 4:17:00 PM  
Blogger Jean Pierre J. said...

Exact. C'est la nouvelle marchande de Grenelle.

Wait and see....

J'ai lu les deux phrases à un quart d'heure d'intervalle, ce qui m' a donné l'idée de les rapprocher.En 1963, entendre ces mots dans la bouche d'un membre du gouvernement m'aurait fait autrement plaisir. Que de temps perdu.

dimanche, février 01, 2009 4:34:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home