jeudi, novembre 02, 2006

Au secours, les végétaux reviennent.

Au derrière de la statue de Gambetta, un parking souterrain en préparation depuis le début de l'année.

Le Cahors du Moyen Age, un peu de ruines romaines ont été fouillés et dégagés; les vestiges sont voués à une destruction inéluctable lorsque toutes les données auront été rassemblées.
Sainte Bagnole est toute puissante.

En attendant, çà traine un peu; mais ce n'est pas désagréable; on passe, on regarde, on s'attarde parfois, on discute, surtout en ce moment où les feuilles d'impôts sont apparues.

Pendant ce temps, les plantes , qui se fichent pas mal de nos petites misères poussent, poussent poussent.....Et les fouilles reverdissent.




Les plantes lotoises d'abord: les peupliers du bord de la rivière voisine se reproduisent à qui mieux mieux; et puis les "mauvaises herbes " habituelles : Laiterons par exemple etc...

Les introduites ensuites: un jeune platane sans avenir qui ne verra jamais de joueurs de boules.

Et puis les habituelles "saloperies" venues d'ailleurs, comme j'ai pu lire sur le message d'un protecteur de la nature tela botaniste : Erigeron sumatrensis par exemple.

Pas de plantes rares, c'est trop tôt....Les écosystémes, il faut du temps pour que çà s'installe !!

Il faut moins de temps pour les parkings.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home