vendredi, décembre 22, 2006

Eloge des herbes quotidiennes



C'est le titre d'un recueil de poésie, paru en Mai 2006; le titre m'avait accroché, je l'avais feuilletté, puis acheté: la fréquentation quotidienne des plantes se nourrit aussi de poésie, surtout lorsqu'elle est de qualité comme dans ce livre.


L'auteur, Alain Vircondelet, biographe de Marguerite Duras est venu donner une conférence la semaine dernière à Cahors. Ce qui m' a fait relire le livre.

Tous les poèmes, célébrant l'herbe, sans plus de précisions, et ses qualités, modeste, têtue, sont courts, un peu à la manière des haïkus japonais, mais surtout dans la filiation d'un poète que j'affectionne, Guillevic.

Un exemple:

La fleur
De l'herbe,
Obtuse, courageuse,

Dans le désastre des premières gelées,

Son devoir de vie.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home