dimanche, août 19, 2007

Un blog à suivre...

En 1984, Claude Marie Vadrot, alors journaliste au Canard Enchainé, dans son Guide de la France Verte édition Syros, qui figure toujours dans ma bibliothéque, décrivait ainsi les espaces protégés du département du Lot:

"Forêts domaniales

A l'est de Cahors, le long de la Célé avant son confluent avec le Lot, une petite forêt domaniale couvre une région très pittoresque. Avec la grotte du Pech-Merle et la Fontaine de la Pescalerie.

Thémines
720 hectares de l'entrée du réseau souterrain de l'Ouysse sont préservés par un classement en site naturel.Cet espace protégé, qui se trouve entre Figeac et Rocamadour, est classé pour l'intérêt pittoresque et géologique de ce genre de site, mais aussi pour l'intérêt botanique des abords."

En comparant avec les publications scientifiques en Botanique et en Géologie régionales d'alors, on pouvait donc sans crainte affirmer que les richesses naturelles du Lot , notoirement sous protégées,étaient alors largement méconnues du grand public.

Depuis un effort a été fait dans ce domaine: nombre d'animations sur la connaissance du milieu naturel sont maintenant proposées en saison touristique et hors saison. Le Parc naturel régional des Causses du Quercy, les Espaces naturels sensibles , Lot Nature et d'autres structures contribuent à cette information qui commence à bien se répandre. Un représentant des chasseurs m'a ainsi parlé du statut de la Loutre, avec beaucoup d'intérêt pour la préservation de cette espèce. Les Lotois ont l'air contents en général de vivre dans un département où la nature semble avoir été préservée et leurs élus évoluent dans le bon sens.



De plus, Claude Marie Vadrot, vient de publier un livre intitulé l'Horreur écologique ; l'adresse du blog d'humeur où il le signale a été ajouté sur Bouriane Verte , en bas de la liste de liens, là où j'ai déjà fait figurer des adresses de blogueurs qui réfléchissent sur notre époque et son rapport avec les sciences et les techniques. C.M.Vadrot écrit maintenant dans Politis, ce qui le situe plutôt dans le groupe des écrivains-journalistes de l'environnement qui ont l'oeil vif et la plume plutôt aiguisée. Allez donc faire un tour sur ces adresses....Et revenez faire un tour sur Bouriane Verte...vous ne serez pas trop dépaysés, j'espère.






Libellés : , ,

3 Comments:

Anonymous jean-luc saint-marc said...

cette blogosphère et cette pratique d'icelle telle que la Bouriane Verte la propose est vraiment un grand moment !

Merci JP

lundi, août 20, 2007 10:44:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

La Bouriane verte propose des pistes; à chacun bien sûr de tracer son cheminement.Et toujours dans la bonne humeur, si possible..(;-))

lundi, août 20, 2007 2:57:00 PM  
Anonymous jean-luc saint-marc said...

La plupart d'entre-nous sont des êtres de communication, d'autres, en plus petits nombres, sont de pouvoir et les derniers sont malades entre leurs esgourdes ...

lundi, août 20, 2007 7:44:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home