jeudi, août 09, 2007

Victime sur la route


Mais non, ce n'est pas Franska!

Pas d'ours dans le Lot.

Un simple blaireau , Meles meles sur la route près de Thédirac.

L'occasion de contempler les griffes de ses pattes antérieures.

Celles qui creusent si bien les terriers qui em... les agriculteurs.

Celles qui infligent des blessures sérieuses aux chiens qui les recherchent.

Celles qui permettent aux lieutenants de louveterie de gagner durement leur modeste prime annuelle.

Des blaireaux en plus, çà devrait permettre de travailler plus.

Pas pour gagner plus. Protégeons donc le blaireau du contact de l'homme.

Et vivent les barbus (;-)))).



Et la botanique dans tout cela? Je m'égare.
Que vont-ils dire à Tela botanica ?


Libellés : , ,

8 Comments:

Blogger mirza said...

Et l'ours aussi d'ailleurs...

jeudi, août 09, 2007 8:24:00 PM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Ours, blaireau, cerf, chevreuil, loup, petits carnivores, araignées, serpents,etc... Tout cela représente la nature génante pour l'espèce humaine et ses activités. Certaines espèces, mais pas toutes( cf l'ours)
s'en tirent tout de même en se reproduisant plus.
Les chevreuils sont en pleine forme par exemple.Ici ils viennent à 10m de la maison.

Heureusement.

vendredi, août 10, 2007 6:50:00 AM  
Blogger Donna said...

Les rats taupiers se reproduisent bien aussi, et ne sont pas assez stupides pour traverser les routes !
Les blaireaux-ustensiles des barbus pour se raser, ça a encore à voir avec les blaireaux-animaux ?

vendredi, août 10, 2007 8:04:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Ca fait bien longtemps que je n'ai pas utilisé le mien, en vrai poil de vrai blaireau.
Le blaireau ustensile se fabrique toujours, je viens de le vérifier.
Il est cher.

Les rats taupiers ont beaucoup de qualités: fourniture de terre propre au pauvre jardinier qui n'a pas besoin de creuser, aération masquée de la pelouse au début du printemps, entreprise de BTP pour d'autres animaux incapables de creuser seuls leur terrier; ainsi ma couleuvre verte et jaune familière qui aime bien se montrer à ceux de ma famille qui n'aiment
pas trop les serpents..

vendredi, août 10, 2007 2:13:00 PM  
Blogger Donna said...

Les taupes ont les mêmes qualités que les rats taupiers, mais elles fabriquent plus de bonne terre et causent bien moins de dégats.

Vive(nt) les taupes !

vendredi, août 10, 2007 10:00:00 PM  
Blogger Danis said...

Y'avait aussi, dans le temps, un blaireau, mais breton celui'là, il l'était dans le vélo et le tour de France, mais fait longtemps qu'il a arrêté le Bernard...
C'est une espèce protégée le Meles meles ou une espèce "nuisible" ?

jeudi, août 16, 2007 9:30:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Je prends mon exemplaire du Schema départemental de gestion cynegetique du Lot, mon bréviaire actuel, et je recopie: c'est...une "espèce gibier chassable(Arrêté ministériel du 26-07-87)" non susceptible d'être classée nuisible dans le département du Lot.
"Le régime alimentaire du blaireau l'amène à occasionner des dommages aux activités agricoles (vignes maîs) et aux petits élevages (escargot)Ses moeurs nocturnes rendent sa chasse difficile..etc etc..
Bref le blaireau se défend bien: pour le débusquer , c'est du boulot.

jeudi, août 16, 2007 4:17:00 PM  
Blogger ann2005 said...

Bien sûr que les blaireaux (ustensiles)existent, il n'y a qu'à faire un tour dans les boutiques et magasins de luxe, au rayon hygiène.
Ann.

samedi, septembre 01, 2007 1:29:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home