mardi, septembre 25, 2007

Rats taupiers, taupes: le "désordre" de la nature

Vous vous échinez à étaler impeccablement une couche épaisse de castine sur le sol pour accueillir douillettement en hiver votre voiture préférée, et l'empêcher de déraper dans l'herbe mouillée.

Le travail terminé, vous vous absentez une heure.

Au retour un (ou une) intrus s'est chargé de marquer son passage.










C'est en quelque sorte, le "retour à la terre".




Et dans l'enclos de la chapelle St André, aux Arques, la vie continue malgré tout à se manifester.




Il paraît que la nature reprend ses droits.

Libellés : , , , ,

7 Comments:

Blogger Donna said...

J'espère que ce sont les miens qui sont en villégiature dans le Lot :-)

mercredi, septembre 26, 2007 9:01:00 PM  
Blogger Elisabeth.b said...

Oh j'ai bien ri.
Alors on boude cette terre soigneusement aérée ?

vendredi, septembre 28, 2007 12:39:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Pas d'autre manifestation depuis; ils restent dans le pré voisin où le travail est moins pénible...

vendredi, septembre 28, 2007 8:20:00 AM  
Anonymous jean-luc said...

les droits repris par la nature ; mais avec quelle force !!!

vendredi, septembre 28, 2007 4:41:00 PM  
Blogger Elisabeth.b said...

Un peu dommage pour les lecteurs (oui, j'aimais ce feuilleton), mais je m'incline. Intéressant exemple de délocalisation d'entreprise souhaitée par l'ensemble du personnel.

vendredi, septembre 28, 2007 4:58:00 PM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Cher Jean Luc, nos pauvres oeuvres humaines sont aussi périssables et vulnérables...On l'oublie parfois. Mais la nature revient parfois en changeant de visage, et çà n'est pas toujours drôle pour l'espèce humaine.

vendredi, septembre 28, 2007 8:45:00 PM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Chère Elisabeth, j'observe tous les matins avec inquiétude le pré en face de l'autre côté de la route; pour le moment ils signent encore leur présence; c'est lorsqu'on ne voit plus rien dans ce pré que tout s'anime chez moi. Ici comme je l'ai dit c'est un cas encore isolé.Peut être effectivement un voyageur qui ayant constaté l'absence de Donna a voulu faire parler de lui sur le Web à nouveau (;o)))

vendredi, septembre 28, 2007 8:57:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home