dimanche, janvier 13, 2008

Changements de couleurs


Température fraîche le matin; elle monte avec le soleil de l'après midi.

Les plantes ont donc "bougé" ces derniers jours.

Ainsi l'Hellébore fétide qui prépare sa floraison démarre des inflorescences vert tendre qui tranchent sur le vert sombre des feuilles. Ca annonce la belle saison.

En ce moment, on est donc plutôt attentif à ces plaisants changements de couleurs.

En Botanique bien sûr, mais aussi dans tous les autres aspects de la vie de notre beau département.

Exemple récent:

un couple de retraités trouve un petit rat "cuisiné" en ouvrant une boite de haricots verts.

La dame a eu une peur bleue.

Le monsieur a vu rouge.

Il a téléphoné au magasin où ils avaient acheté la boîte.

Depuis, la direction et le fournisseur rient jaune.

Et l'histoire est relatée, noir sur blanc dans la Dépêche, toujours elle, bien sûr.





On s'est tout de même un peu éloigné de la Botanique...

Libellés : , ,

10 Comments:

Blogger Donna said...

Excellent ! :-)

dimanche, janvier 13, 2008 8:03:00 PM  
Anonymous Elleiram said...

Et dans une de mes jardinères, j'ai découvert hier, deux violettes fleuries...

;O))

dimanche, janvier 13, 2008 8:32:00 PM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Viola odorata, la violette odorante est aussi fleurie ici; j'en ai vu ce matin à l'entrée en bas du terrain. En principe elle démarre sa floraison en automne.

Cyclamen coum aussi commence à fleurir.

dimanche, janvier 13, 2008 11:25:00 PM  
Blogger m'irza said...

Hier je suis passée voir mon coin à orchis brulés, et... les rosettes sont déjà bien là ! L'an dernier elles étaient sorties en mars si je me souviens bien, mais je n'avais pas surveillé leur pousse, donc peut-être qu'elles fleuriront si tard que ça, mais sait-on jamais, avec cet hiver étrange...

lundi, janvier 14, 2008 7:16:00 AM  
Blogger m'irza said...

Erratum : Hum, orchis géant I mean... pas orchis brûlés, ça serait beaucoup trop tôt ! Voilà que je me mélange les pinceaux (pour un billet sur les couleurs, ça craint !)

lundi, janvier 14, 2008 7:44:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Oh! m'irza! je ne laisse pas passer l'occasion: orchis étant le nom latin , pourquoi dire couramment orchis géant pour Himantoglossum robertianum au lieu de Orchidée géante ? Et si on tape Orchidée géante dans Google, on tombe sur Grammatophyllum speciosum, une orchidée vraiment géante de l'Asie du Sud Est .
Alors je préfére mettre en avant le nom de Robert, comme les Italiens: Orchidea di Robert ou les Grecs Μπάρλια του Robert.

Robert, Gaspard Nicolas. (1776-1857)
Pharmacien et botaniste à Toulon

Il vaut mieux mettre en avant les botanistes de Provence, n'est ce pas ?

Les divers noms latins de cette orchidée l'ont fait: Barlia robertiana; pas le "nom courant latin français" orchis géant utilisé que je trouve banal et peu adapté. L'orchidée bouc, Himantoglossum hircinum, voisine est bien plus élevée.

Vivent donc les dénominations
latines qui devraient éviter le mélange des pinceaux (;o))

Merci aussi de me donner l'occasion de revenir à la Botanique d'où je m'étais un peu éloigné.

lundi, janvier 14, 2008 2:25:00 PM  
Blogger jean-luc saint-marc said...

Aux Buttes-Chaumont de Paname, une hellébore hybride montre ses couleurs.
Mais pas encore de haricots verts ...

;-)

vendredi, janvier 18, 2008 5:42:00 PM  
Blogger brigetoun said...

mais ça pourrait faire une comptine. Est ce qu'il ne faudrait pas avoir crainte pour les bourgeons précoces.
Moi en tout cas il faut que je t'ajoute dans la liste pour tenter de lutter avec plaisir contre mon ignorance crasse de la nature

mardi, janvier 22, 2008 10:13:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Bienvenue en Quercy, Brigetoun l'Avignonnaise..Echange donc parcours naturel contre parcours littéraire..Plaisir partagé.;;

Le nectar des fleurs d'Hellebore va être bientôt disponible pour les abeilles aux belles journées de fin d'hiver dans les garrigues de nos deux régions méridionales.Le froid peut stopper la progression vers la floraison, mais ne la détruit pas.

mardi, janvier 22, 2008 11:23:00 AM  
Blogger Danis said...

On mangeait bien des rats durant le siège de 1871...
C'était notre chronique gastronomique du petit matin...

Belle trouvaille JP !

Danis

lundi, février 04, 2008 8:10:00 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home