vendredi, novembre 03, 2006

Prêle de Moore et liste des Prêles







Il y a quelques jours, par hasard, à Cahors, j'ai retrouvé la Prêle de Moore non loin de l'endroit où je l'avais localisée auparavant.

Elle est très abondante sur le talus artificiel un peu sec qui borde les voies ferrées, le long de la clôture de la gare, au niveau de la voie qui conduit à GammVert, c'est à dire à 250m de l'ancienne station maintenant disparue.

Cela correspond bien à l'écologie mentionnée par R.Prelli dans son livre "Les Fougères et plantes alliées" paru en 2001 chez Belin: milieux artificiels dans les grandes vallées, notamment celle de la Garonne et des affluents. Dans la plaine du Pal, non loin des restes fortifiés de l'enceinte de la ville, le Lot coule à moins de 200m.








Et la Prêle de Moore montre bien les caractères de ses deux parents, les gaines décolorées à double cercle noir de la Prêle d'hiver à la base, gaines bien plus longues que larges cependant, les cercles noirs disparaissant vers le haut (Prêle rameuse). Cà et là à l'extremité des tiges simples ou ramifiées, souvent assez hautes (100cm parfois)des épis sporangifères portant une petite pointe (épis apiculés)


C'est l'occasion d'établir la liste des Prêles du Lot; nous l'empruntons à l'excellente mise au point de M.Boudrie, André J.et Pamela Labatut, Les Ptéridophytes du département du Lot parue en 1996 dans le Bulletin de la Société botanique du Centre-Ouest,n.s.27: 3-22

Equisetum arvense, la Prêle des champs

Equisetum fluviatile, la Prêle des eaux

Equisetum hyemale, la Prêle d’hiver

Equisetum palustre , la Prêle des marais

Equisetum ramosissimum, la Prêle rameuse

Equisetum sylvaticum, la Prêle des bois

Equisetum telmateia, la Grande Prêle

et l'hybride de la Prêle d'hiver et de la Prêle rameuse

Equisetum x moorei , la Prêle de Moore

1 Comments:

Blogger Jean Pierre Jacob said...

Attention, Michel Boudrie m'a averti: si la Prêle de Moore est bien présente (dernière photo), elle est semble t'il mélangée avec la Prêle rameuse, un de ses parents bien méditerranéen et l'allure générale serait plutôt celle de la Prêle rameuse(photo n°3). Il faut retourner sur le terrain et verifier....Mais le site a depuis été fauché. A suivre.

lundi, janvier 29, 2007 11:23:00 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home