mercredi, avril 11, 2007

Rencontre matinale




10 heures du matin, 12° à l'ombre en ce début d'avril un peu frileux.

Non loin du sentier jardinier qui longe la maison, sans se préoccuper plus que cela de mes allées et venues, bien exposée au soleil, une couleuvre verte et jaune , Coluber viridiflavus fait monter doucement sa température interne au milieu des feuilles de lierre, tout en me surveillant du coin de l'oeil.

Le début du printemps est toujours une période favorable pour ce type de rencontre.

Depuis des dizaines d'années le dessous de la terrasse, encombré de vieux bois et de cagettes est fréquenté régulièrement par des individus de cette espèce commune dans le secteur; ils y passent l'hiver à l'abri; ce serpent inoffensif nous est donc devenue familier et j'attends le jour où il se hasardera à pénétrer dans la maison par la porte ouverte. Nous l'avons déjà surpris en pleine forme, en train de chasser la limace dans la longue rangée de jardinières fleuries.

6 Comments:

Anonymous Elisabeth.b said...

J'en avais un jour découvert une sur le mur, à quelques centimètres de la porte-fenêtre ouverte. Il faudrait que je retrouve la photo. Même saison. Même engourdissement. Il y a parfois des mues dans le grenier.
Ces serpents sont discrets. Mais je sais qu'ils aiment le jardin. Il arrive qu'un chat en attrape un. Trop tard, je n'ai pu empêcher la chasse.

mercredi, avril 11, 2007 6:43:00 PM  
Blogger Donna said...

Il était temps, je me préparais à protester vivement. Un blog c'est une responsabilité envers ses lecteurs, quand même :-)
Valable aussi pour Plantes des jardins et des chemins, d'ailleurs :-)

mercredi, avril 11, 2007 7:56:00 PM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Mon modem m'a lâchement lâché avant les fêtes pascales. Comme les cloches, il s'est fait la malle....Heureusement saint wanadoo veillait et aujourd'hui çà repart de plus belle avec le printemps.

mercredi, avril 11, 2007 9:00:00 PM  
Anonymous Elisabeth.b said...

Oh donna ! Quel joli reproche ! :-)
Je vais tâcher d'être un peu sérieuse.

mercredi, avril 11, 2007 9:20:00 PM  
Blogger mirza said...

Une année où l'on avait tout chambardé notre jardin pour y faire un potager (c'est notre lot quasi-annuellement quand on déménage trop souvent), on en avait dérangé deux : une première qu'on avait trouvée au milieu de la future pelouse, et une seconde... lovée contre le coffre qui nous sert de table basse dans le salon !

Elles sont magnifiques, ces couleuvres.

Un peu plus tard, au beau milieu de l'été, quand il faisait si chaud (c'était en 2003) et que notre potager était le dernier endroit humide du coin, on cueillait les rainettes sur les feuilles des plants de tomates le matin et l'une de nos couleuvres s'était installée semble-t-il pour la saison, enroulée autour d'un des pieds de nos plants. On la découvrait juste un peu pour arroser...

...et puis un jour, elle a disparu. Quelques jours plus tard, on a trouvé un serpent rouge dans le jardin. A première vue ça ressemblait à une vipère, mais on a trouvé ça fort étonnant.

En tout cas merci pour ce blog que je découvre ce matin avec grand plaisir !

samedi, avril 14, 2007 6:51:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Merci de votre intérêt matinal pour mes petites histoires naturelles du quotidien; merci aussi pour y avoir ajouté les vôtres et ainsi enjolivé le blogue, comme Elisabeth l'avait déjà fait avec bonheur ce mercredi.

samedi, avril 14, 2007 6:12:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home