samedi, octobre 20, 2007

Le Kangourou de Laburgade

Je l'ai déjà dit et répété, la lecture quotidienne de la Dêpéche du Lot est passionnante.

Ainsi, il y a quelques jours, on apprenait qu'un kangourou se balade gentiment sur le Causse du côté de Laburgade; un habitant de cette commune l'a vu dans son jardin en se levant, même après s'être frotté les yeux; le kangourou restait toujours présent dans son champ de vision, jusqu'à ce qu'il saute par dessus la haie et disparaisse....

Depuis, le maire de la commune, responsable de l'ordre public s'est tout de suite mis à sa recherche en VTT....

Les gendarmes du canton l'ont aperçu mais n'ont pu le capturer.

Le personnel de l'ONCFS prévenu est prêt à intervenir.

Le propriétaire a été identifié.... Pas encore l'espèce de Kangourou...

Mais si on réfléchit bien, ce kangourou a pris son sort en main pour l'améliorer ; était-il vraiment à l'aise dans son enclos ? Les kangourous, çà doit aimer les grands espaces....




Peut être avait-il pris connaissance de l'article L.214-1 du code rural qui prévoit que "tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce".

Libellés : , , ,

8 Comments:

Blogger Donna said...

Ah ces lotois, prêts à tout pour qu'on parle d'eux !

Echangerais Rats Taupiers contre Kangourou, chez moi c'est aussi le Quercy, et il pourrait jouer avec les chevreuils :-)

dimanche, octobre 21, 2007 12:00:00 PM  
Anonymous Miguel (Espagne) said...

Hi Jean Pierre,

I am sorry I don't speak French.

I have known your "botanic" blog today, and I have enjoyed it. :)
I am currently studying the genus Jasione (Campanulaceae) in all its range.
I have a question (not about the Kangourou) in relation with Jasione laevis at the Lot department. I think that it is a native species there, isn't it? Is it common? This plants would link the populations of the Massif Central with those of the Pyreneans. I would like to study an individual an extract DNA from it to compare with the others. Could you help me?
Many thanks in advance.

Best regards,

dimanche, octobre 21, 2007 12:54:00 PM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Donna, le Kangourou doit certainement ignorer les frontières administratives; de Laburgade à votre département, la distance est réduite. En quelques bonds, il pourrait être chez vous, mais attention , il y a plusieurs espèces de Kangourou et il est peut être agressif.....(;o)))Il faut identifier précisément l'espèce...

dimanche, octobre 21, 2007 1:42:00 PM  
Blogger Madame Irza said...

Encore plus fort que la panthère noire de Luminy, ça ! (qui s'est avérée être un gros chat...)

dimanche, octobre 21, 2007 6:23:00 PM  
Anonymous Elleiram said...

Qui dit kangourou libre, dit kangourou tard...

voir ici.

;O))

dimanche, octobre 21, 2007 6:48:00 PM  
Anonymous jean-luc saint-marc said...

Le Kangourou de Laburgade et les Grues de Cantogalla et une poignée de plantes invasives de quoi passer de longues et bonnes fins de semaine !
Tête en bas et nez en haut !
:-)

lundi, octobre 22, 2007 5:29:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

To miguel (espagne)

Hi Miguel

Thank you for your message.

Soon, I shall enquire and I prépare an détailed answer on this blog.

Best regards

Jean-Pierre

lundi, octobre 22, 2007 11:08:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Pour elleiram:

merci pour cette superbe illustration du road movie d'un kangourou..(;O)))

pour madame Irza: ce n'est pas une histoire marseillaise, je le jure...

pour Jean Luc: ah si le kangourou pouvait faire disparaitre les plantes invasives, il y en a qui seraient contents...

lundi, octobre 22, 2007 11:19:00 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home