mercredi, février 06, 2008

Se battre à coups de tomates..

A Richoul, commune de Saint Médard Nicourby, la Dépêche nous a appris la semaine dernière que Monsieur et Madame B.... avaient eu la surprise de récolter un chou fleur de plus de 10kg; Monsieur prépare le terrain avec du fumier de mouton, madame plante et s'occupe du jardin toute l'année. Et nous avons eu droit à une belle photo des trois héros de l'histoire, Madame ayant eu bien sûr l'honneur d'être fleurie par sa récolte.


Cela nous change un peu des tomates ou des citrouilles monstrueuses habituelles de fin d'été.


Ces récoltes un peu exceptionnelles dans des jardins paisibles, sembleraient montrer que les plantes cultivées, les potagères et les fleurs incitent l'humanité à suivre avec Voltaire, le conseil de Candide dans un monde enfin pacifié:

Pangloss disait quelquefois à Candide : " Tous les événements sont enchaînés dans le meilleur des mondes possibles ..........Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin.


Encore faut -il savoir où se procurer ses semences...

Pas facile si les semenciers se bouffent le nez en justice .





D'un côté le puissant GNIS appuie le semencier Baumaux dans sa plainte de concurrence déloyale.

De l'autre l'association militante Kokopelli.

Vous lirez sur cette dernière le communiqué où elle annonce qu'elle a perdu le procés.

Oh! ça n'a pas fait la une du journal télévisé; un entrefilet dans le Monde; une chronique lucide de Corinne Lepage dans les "Matins" de France Culture, Lundi; c'est tout ce que j'ai remarqué.

Sur Internet un peu plus d'échos; le forum de la Gazette des jardins bruisse d'éclats et de discussions; une actualité sur tela botanica, ici.

Dans le Lot, à noter la réaction du groupement des agriculteurs biologiques qui reproduit le communiqué de Kokopelli.

Kokopelli va t'il pouvoir s'en tirer ? Les magistrats ont frappé dur, au point sensible, le porte monnaie. Les amendes, les frais de justice. Il ne fait pas bon, dans notre France actuelle, pour certains, de braver la loi... Ah! mais.....

Et pourtant, il faut bien avouer parfois que ceux qui bravent ouvertement des lois de circonstance font souvent avancer les solutions en posant ouvertement les problémes. J'ai des exemples illustres en tête ...Souvenez vous du purin d'ortie..et des radios libres.

Je sais maintenant où je ne commanderai plus mes graines.

Libellés : ,

5 Comments:

Blogger m'irza said...

Moi j'avais arrêté de commander à Baumaux depuis qu'ils avaient intenté le procès - et je les en avais informés !

Sinon, ben j'aurais bien imaginé la justice condamner Kokopelli à effectuer des travaux d'intérêt général à la place de payer une amende !! ;-) Hé hé... oui bon, désolée, ce n'est pas drôle. D'ailleurs, rien que pour les aider à hauteur de ce que je peux, j'envisage d'acheter leur bouquin - qui n'est pas donné, mais là ça serait une occasion de les soulager un peu, en espérant qu'ils fassent un peu de marge dessus... ces vils humanistes fauchés !

jeudi, février 07, 2008 10:15:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Je n'ai jamais commandé à Baumaux que des bulbes ou des tubercules un peu farfelus: Sauromatum venosum par exemple.Je lui reproche de vendre des graines de plantes sauvages sans donner de conseils pour les cultiver;certaines graines appartiennent à des espèces qui ont des besoins très précis: terrain, etc...Les semer dans son jardin sans le savoir équivaut à un échec programmé...Je préfére Biaugerme avec son catalogue plus restreint, mais plus détaillé. En plus ce sont des voisins quercynois...

jeudi, février 07, 2008 11:38:00 AM  
Blogger m'irza said...

Oui j'aime bcp le Biaugerme, c'est d'ailleurs à eux que je commande ! (quand ça m'arrive de commander... parce que je m'efforce surtout de conserver mes graines d'une année sur l'autre - raison de plus pour éviter les hybrides F1 chers à Baumaux d'ailleurs !)

Un ami leur avait commandé du "tabac blond de virginie". Sur le sachet il y avait des explications en deux langues. En français, plante d'ornement exclusivement. En allemand, la méthode complète pour récolter, sécher et préparer pour fumer... :-/ Juste un souvenir au passage.

jeudi, février 07, 2008 11:54:00 AM  
Anonymous yvon said...

On peut bien sur écrire à Baumaux pour leur dire que nous ne sommes pas d'accord avec leurs pratiques commerciales:
contact@graines-baumaux.fr

vendredi, février 08, 2008 4:13:00 PM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

>yvon J'ai supprimé l'envoi de la news-letter..Sinon, il y a belle lurette que je ne commande plus. Je reçois le catalogue encore..

samedi, février 09, 2008 2:04:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home