mercredi, février 13, 2008

Supérieure aux normales saisonnières








C'est le "bâtard" du jardin qui fleurit toujours le premier, bien avant ses parents probables.

En bordure de verger, des pruniers "myrobolans", à floraison blanche, seuls vestiges de variétés anciennes de pruniers disparues depuis longtemps: seul le porte greffe demeure. Il suffit de planter pour la décoration le classique Prunus pissardii à feuillage pourpre. Ces deux variétés de Prunus cerasifera donnent naissance à de petits fruits fort goûtés des oiseaux qui dispersent ainsi les noyaux; les arbres qui naissent ainsi ont des fleurs légérement rosées et un feuillage bien moins pourpre que le parent coloré. Et surtout, la floraison est plus précoce.

Libellés : ,

3 Comments:

Blogger brigetoun said...

gare aux gelées non ?

vendredi, février 15, 2008 10:44:00 AM  
Blogger Jean Pierre Jacob said...

Il y aura encore des gelées , c'est sûr; mais on ne consomme pas les petites prunes, on les laisse aux oiseaux.

vendredi, février 15, 2008 1:42:00 PM  
Blogger gem said...

Mirobolant !

vendredi, février 15, 2008 5:09:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home